lundi 16 avril 2012

Une petite mise à jour...

Je me rend compte que je ne mets plus trop souvent mon blog à jour, et tant qu'à être en grève étudiante, autant profiter de mon temps libre! Il n'y a pas eu beaucoup de nouveau dans ma transition en cette année 2012. J'ai reçu mes nouvelles cartes d'identité avec la mention "M", du coup ma vie est beaucoup plus simple. Je dois aller à l'hôpital dans quelques jours pour des tests, et je n'ai pas peur des questions intrusives ou de devoir m'expliquer. Ça fait un bien énorme.

J'ai "célébré" 2 ans d'hormonothérapie le 18 février dernier. Je crois que je ne me rends plus vraiment compte de tout ce que la testo m'apporte. C'est un peu bizarre, mais c'est comme si j'avais toujours vécu comme ça. Même mes parents parlent de mon passé au masculin. Niveau passing, je n'ai plus aucun problème. Mainteant que j'ai plus confiance en moi et en ma virilité (héhé), je commence à penser me révéler à des personnes de mon entourage. Pour moi, c'est juste une façon de montrer que ce n'est pas si pire d'être trans et que ça existe. On verra si je ferai le pas ou non.

Parlant de se révéler, j'ai été outé contre mon gré à des collègues de l'Université un peu avant Noël dernier. Je suis content de voir l'acceptation dont ces collègues ont fait preuve. Je crois que ma plus grande peur, c'est que quand les gens apprennent que je suis trans, ils commencent à me traiter différemment. Heureusement, j'ai bien vite remarqué que je restais le même garçon qu'ils avaient toujours connu.

Finalement, le mois dernier, j'ai continué les démarches pour ma phalloplastie. Je suis toujours cédulé en mai 2014 et la date exacte reste à confirmer. J'ai contacté l'hôpital où j'ai eu mon hystérectomie pour obtenir mon protocole opératoire afin de le faire parvenir aux bureaux du Dr Brassard. Avec ça, je crois que je peux dire que mon dossier est complet pour la phallo et qu'il ne me reste plus qu'à attendre. Quoiqu'il y a aussi cette histoire d'électrolyse du bras, mais disons que ces temps-ci je n'ai pas trop l'argent pour me lancer... Bref, patience, patience...

jeudi 22 mars 2012

Traverser les obstacles

Ça fait plus de 2 mois que je n'ai pas écrit un mot ici... Il faut croire que même en étant trans, la vie continue! Il ne se passe plus rien côté transition et mes études m'ont occupé beaucoup ces derniers temps.

Depuis un moment je voulais faire un message qui expose les côtés moins roses de la transition. J'ai l'impression que depuis que je fais ce blog, je n'expose que le côté rose, que je laisse paraître que la transition règle tous les problèmes de l'univers. Mais il n'en est rien. Est-ce que je regrette ce que j'ai fait? Pas le moins du monde. Mais avant de faire une transition, il faut savoir dans quoi on s'embarque.

D'abord, une transition coûte cher. Même si les opérations sont remboursées au Québec, il faut s'attendre à payer des frais de psychologues, à se déplacer si on vit à l'extérieur d'un grand centre, à payer pour les démarches administratives. Si certains chanceux réussissent à trouver des psys ouverts qui pratiquent dans le public, ce n'est pas le cas de tous.

Il faut aussi s'armer de patience. Les démarches sont longues, les délais sont frustrants. On voudrait toujours que ça aille vite, mais il y a toujours des délais administratifs pour nous ralentir. Il est rare d'obtenir les hormones miraculeusement 2 semaines après avoir fait son coming out. Et c'est sans compter les déceptions qui surviennent souvent. Les refus, les rejets...

Il est sûr qu'il ne faut pas laisser tout ça nous arrêter. Mais même après avoir commencé, et même terminé la transition, tous les problèmes ne sont pas réglés. Si la transition contribue souvent à améliorer la confiance en soi, elle ne règle pas les problèmes de timidité. Transitionner ne fait pas non plus accepter son corps de façon magique.

La transition comporte des sacrifices. Personne n'a dit que c'était facile. L'important, c'est de se sentir à l'aise dans ce qu'on fait, mais surtout d'être prêt à travailler sur soi. L'acceptation de son corps demande du temps et des efforts malgré les effets des hormones et des opérations.

La morale de l'histoire, le bonheur ne vient pas tout seul, il faut travailler pour! ;)

lundi 9 janvier 2012

Bonne année 2012!

Et voilà, la nouvelle année est commencée! Je voulais donc débuter par souhaiter à tous une excellenete année 2012. J'espère que vos voeux deviendront réalité et que vous aurez une année à la hauteur de vos attentes.

L'an dernier, à pareille date, je souhaitais terminer 2011 avec un torse plat et en étant reconnu comme un homme par l'État Civil, et j'y suis arrivé :) Il ne reste donc plus grand chose à souhaiter pour 2012, à part d'être heureux!

Sinon je continue à faire les démarches pour changer mes papiers et j'ai bien hâte que ce désordre administratif soit terminé!

lundi 19 décembre 2011

De retour et Joyeux Noël!

Je n'ai pas été très assidu ces derniers mois dans la mise à jour de ce blog et je m'en excuse. Entre mon stage en novembre et les examens de fin de session qui ont suivi, j'ai négligé toutes sortes de chsoes dont le blog fait partie. Il faut dire aussi qu'il ne se passe plus rien dans ma transition. J'ai commencé aujourd'hui les démarches pour faire modifier mes papiers suite au changement d'État Civil complet, donc j'imagine que janvier sera un mois plus excitant côté transition.

J'ai rajouté quelques liens sur le côté du blog, un Webcomic trans (en anglais) et une chaîne Youtube où des trans FTM québécois parlent de différents sujets en lien avec la transition. Je vous conseille d'aller jeter un oeil.

Je n'ai pas grand chose à apporter dans ce message, je tenais seulement à souhaiter un Joyeux Noël à tous! Je serai de retour en janvier!

lundi 31 octobre 2011

Victoire!

D'abord je m'excuse de ne pas avoir mis mon blog à jour récemment! J'ai été très occuppé par ma vie Universitaire et pour être franc, il ne s'est pas passé grand chose d'excitant dans ma transition dernièrement.

Jusqu'à la semaine dernière! J'ai reçu ma réponde de l'État Civil concernant mon changement de mention de sexe, et voilà, c'est fait, je suis un homme aux yeux de la loi! Il ne reste plus qu'à attendre 30 jours pour recevoir le certificat.

Je suis super content, c'est une grosse étape. J'ai bien hâte de changer mes cartes, je crois qu'à ce moment là, le pire de ma transition sera fait!

Plus qu'à attendre la phallo...

lundi 19 septembre 2011

Première fois

Aujourd'hui je suis allé pour la première fois dans les vestiaires des hommes! Depuis le début de ma transition, j'évitais les vestiaires. Comme je vais au gym de l'Université et que je vis juste à côté, soit je me changeis chez moi, ou bien je mettais un manteua par dessus mes vêtements de sports et je laissais le manteau à mon casier.

Mais aujourd'hui, j'ai osé! J'avais peur de me faire regarder de travers à cause de l'absence de bosse dans mon pantalon ou à cause de mes cicatrices, mais il n'y a vraiment rien là, tout le monde fait sa petite affaire et on en parle plus.

Je suis bien soulagé!

vendredi 16 septembre 2011

Un peu plus près du but

Vendredi dernier je suis allé à Montréal pour finalement rencontrer le Dr Brassard par rapport à ma future phalloplastie. J'avais fait la demande de remboursement en juillet dernier, pas longtemps après ma mastectomie, mais il fallait quand même que je rencontre le Docteur pour s'assurer que j'étais près à l'opération, que je connaissais les complications, et surtout donner une date opératoire.

Pour les Québécois qui me lisent, vous êtes sûrement au courant que ces temps-ci, Montréal et ses environs sont un chantier. Je suis arrivé en autocar, et j'ai dû me dépêcher de débarquer à Longueil pour prendre le métro et arriver aux bureaux du Dr Brassard. Arrivé à la bonne station de métro, je ne savais plus trop quel autobus prendre, donc je suis arrivé 5 minutes en retard. Heureusement, on ne m'en a pas tenu rigueur.

J'ai attendu peut-être 5 minutes en salle d'attente avant que le Dr Brassard vienne me chercher. Le rendez-vous a été court. Il m'a d'abord demandé comment je me remettais de ma mastectomie, puis il a examiné mon bras avant de me dire que tout était correct. J'étais bien heureux qu'il n'ait pas à examiner le bas! Le Dr Brassard a ensuite passé quelques minutes pour m'expliquer les technique opératoire et les différents risques. J'ai posé mes questions, puis je suis allé voir la secrétaire pour fixer une date.

On m'a d'abord proposé septembre 2013. Malheureusement, si mes études suivent normalement leur cours, je serai en stage à ce moment là. La phalloplastie est une opération lourde: même sans complications, je devrai rester au moins 2 semaines à Montréal, et il m'est impossible de manquer 2 semaines de stage. Et si, en plus il y avait des complications? J'ai donc dû repousser la date à la fin des mes études, soit... Mai 2014.

Je sais, c'est loin, mais je veux être raisonnable. J'en suis à un point de ma transition ou je peux vivre une vie normale en tant qu'homme, donc je n'ai plus à me presser. Mais pour les études, j'ai déjà perdu assez de temps et je ne veux pas en perdre plus. Donc j'exercerai ma patience!

Après mon rendez-vous, j'ai aussi eu la chance de passer quelques heures avec un ami, mais ça, c'est une autre histoire!

Je vais mettre à jour la section Phalloplastie en temps et lieu avec mes rendez-vous et mes aventures. D'ici un an je vais probablement commencer l'épilation du bras, et si mon blog vit encore à ce moment là, je détaillerai le tout dans la section Phalloplastie.

Ça fait aussi un an maintenant que j'ai eu mon hystérectomie, donc je mettrai aussi la section hystérectomie à jour pour une dernière fois. Je ne pense pas que ça évolue encore, et ce n'est pas une opération très intéressante.